Mixed-use Paludate, Bordeaux

Partager sur : Facebook  Twitter

Nos métapoles contemporaines s’entendent comme des territoires autour desquels s’organisent la vie urbaine, domestique et économique. Elles résultent d’espaces urbains distendus, discontinus, hétérogènes, polynucléaires, intégrant la ville dense et le néorural. Elles réclament de nouvelles polarités, ces lieux hybrides, croisant les usages et les temporalités. Échappant à la monofonctionnalité, ces lieux sont nécessaires à la logistique urbaine et doivent proposer d’autres aménités, d’autres usages.

Pour accompagner le redéploiement urbain du Marché d’Intérêt National (MIN) – zone exclusivement dédiée aux activités marchandes et logistiques – une petite parcelle, cellule primordiale du quartier, doit accueillir des bureaux, un centre de propreté urbaine, un parking silo et des logements – en accession et sociaux. Il s’agit alors de profiter de cette congestion programmatique, la faire fructifier, pour créer un noyau urbain propice au développement du quartier.

  • FIND OUT MORE

    Palimpseste programmatique cherchant à s’intégrer dans le quartier, le projet propose un cadavre exquis d’écritures architecturales.
    L’immeuble tertiaire joue le rôle de bouclier urbain. Il est positionné au carrefour des voies, à l’articulation entre le quartier Belcier et le MIN. Installé perpendiculairement au fleuve, il laisse ouvertes les vues du quartier sur celui-ci. Le double registre des façades assure la transition d’échelle entre l’existant et les constructions à venir.
    Un square de poche, à l’usage des bureaux, scande la rue de végétal.
    Au-delà, un centre de propreté municipal transcrit en béton, non sans malice, les façades du XVIIIe siècle du port de la Lune dessinées par l’architecte du Roi, Jacques Gabriel. Déplacées de façon saugrenue dans ce quartier périphérique, elles y subissent une découpe à la G. Matta-Clark qui abrite les accès et ouvertures nécessaires sur rue et trahit la supercherie. S’y superposent un parking silo et des logements sur rue, unifiés par de frustres poteaux, oscillants entre ouvrage d’art et colonnade. Un jardin suspendu pousse sur le toit de cet ensemble logistique indispensable et accueille des logements collectifs. De larges balcons, scandés de celliers extérieurs en guise de séparatifs, permettent d’habiter l’horizon, entre la vieille ville et ses faubourgs contemporains, la Garonne et ses coteaux.

    C’est dans ce joyeux et néanmoins sérieux collage urbain que se fonde le futur du quartier : entre usages et symboles, ordinaire et extraordinaire.

  • SPECIFICATIONS

    CLIENT
    Les Nouveaux Constructeurs
    Planning authority : Bordeaux Euratlantique
    ZAC Landscap architect: Exit paysagistes

    LOCATION
    Saint-Jean Belcier, Quai de Paludate, Bordeaux (33)

    SURFACE AREA
    12 000 sqm
    420-spots over ground car park
    2 057 sqm landscaped outdoor

    PROJECT MANAGEMENT
    Architect: COSA
    COSA team: Théophile Marmorat, Arthur Schmitt

    Structural engineering: Khephren
    Fluids engineering, facade: Quark Énergie
    Air quality and odour assessments: Atmoterra
    Acoustics: Emacoustic
    Operational project management: SIEC
    Technical Controller: Dekra
    Économics: Execo

    SCHEDULE
    Ongoing construction works
    Two phases completion: office building with shops, municipal equipment, and overground car park in spring 2021 – dwellings in spring 2022

    PROGRAMME
    Office building with shops and a mixed-use building with a municipal equipment, a 420-space overground car park and 56 housing units
    BIM Level 2 project

    ENVIRONMENTAL APPROACH
    Cerqual NF Logement HQE 9* certification label
    Breeam very good label
    Label Biosourcé

     

    © pictures: COSA, Ivan Mathie

À VOIR AUSSI