42 logements et parking silo, Strasbourg

Partager sur : Facebook  Twitter

Sur des friches industrielles des faubourgs de Strasbourg naît un éco-quartier. A l’entrée Est du secteur, la coordination de l’Îlot-I est confiée à COSA, qui accompagne DEA architectes et Denu & Paradon architecture dans la conception, chacun, d’un immeuble de logements. COSA développe en sus un immeuble mixte bureaux/logements, un parking silo de 340 places et l’aménagement du cœur d’îlot.

  • EN SAVOIR PLUS

    L’îlot est scindé en quatre par des traversées piétonnes ménageant des porosités visuelles sur un cœur paysagé accueillant des usages partagés : vastes tables de pique-nique équipées, jeux d’enfants, bacs plantés… Les épannelages des constructions lui procurent un maximum de lumière naturelle. Ce jardin central s’ouvre largement au Nord sur l’épine dorsale du futur quartier : un mail aux côtés duquel les bâtiments s’organisent en évitant les vis-à-vis.

     

    Pour protéger l’îlot des nuisances routières, le parking silo est érigé en rempart, sur le carrefour le plus fréquenté.
    Le bâtiment témoigne des nouveaux enjeux urbains posés par l’automobile : le partage des places de stationnement dynamique entre visiteurs, résidents diurnes (travailleurs) et résidents nocturnes (habitants) rendu possible par l’émergence de la « smart city ».
    Le parking silo assume son rôle de rouage d’une obscure mécanique, où l’aménagement du territoire est inéluctablement et irrémédiablement conçu autour du transport motorisé individuel. Son architecture est un assemblage frugal de béton drapé d’acier et rehaussé de verre. Les jeux de reflets, la beauté des assemblages mécaniques de serrurerie répétés à l’obsession, confèrent à cet édifice, à priori exclusivement fonctionnel, une identité particulière.

     

    L’immeuble mixte est constitué d’un socle de deux niveaux abritant les activités, sur lequel s’installent des logements.
    Pour optimiser les surfaces de distribution à l’intérieur des appartements, la traditionnelle partition jour/nuit est éclatée : les chambres en premier jour, cuisine et salle de bain en second jour s’organisent de part et d’autre de la pièce de vie commune. La seule circulation de l’appartement est alors l’entrée, qui isole une suite parentale. Les pièces de vie s’ouvrent sur une loggia, véritable pièce supplémentaire du logement, qui offre également aux chambres une double orientation.
    Les façades, en béton préfabriqué brut et tramé, reflètent la mécanique des plans. Des remplissages en béton sculpté de motifs géométriques abstraits et les menuiseries et serrureries aux reflets mordorés confèrent à l’édifice une subtile préciosité.

  • FICHE TECHNIQUE

    MAÎTRISE D’OUVRAGE
    Nexity (logements)
    ASL du quartier Danube représenté par la SERS (parking)

    SITUATION
    Éco-quartier Danube, Strasbourg (67)

    SUPERFICIES
    3 900 m² SDP
    parking 340 places
    1 200 m² cœur d’îlot aménagé

    ÉQUIPE DE MAÎTRISE D’ŒUVRE
    Architecte : COSA
    Équipe : Noémie Marechal, Géraud Pin-Barras, Selim Zaoui avec Antonin Bohl, Florian De Clercq, Charlotte Ferreux, Ovidiu Gabor, Marina Jantovan, Anaïs Maria
    Structure : CTE
    Fluides : Cyber fluides
    Contrôleur technique : Veritas Obershausbergen
    Coordonnateur SPS : Socotec
    Géotechnicien des sols : Cebtp Ginger
    Économie de la construction : EXECO (parking)

    MISSIONS
    Esquisse + Avant-Projet + Projet + Contrôle de conformité au PC (logements)
    Base + études exe partielle (parking)

    CALENDRIER
    Début du chantier 2017
    Commande directe 2014

    PROGRAMME
    Construction, en zone sismique 3, de 42 logements en accession libre et 1 300 m² de bureaux
    Construction d’un parking silo de 340 places
    COSA assure également la coordination urbaine de l’îlot

    Projet BIM Niveau 2

    APPROCHE ENVIRONNEMENTALE
    RT 2012
    Plan climat de l’Eurométropôle de Strasbourg
    Panneaux photovoltaïques

À VOIR AUSSI